FR EN IT RO     RSS








Simona_naiad - Naiad-VIP-escort - 1 revues
Profil inscrit le 14-04-2017

Escorte en tournée sur Paris 22.11-06.12
Look: 
Jolie
7  
Service: 
Totalement insoliteTotalement insoliteTotalement insoliteTotalement insolite
8.5
URL: http://naiad-vip-escort.co.uk
Genre:Femme
Age:22 years
Type:Blanc
Couleur des cheveux:Blonds, Longs
Grosseur de poitrine:Moyenne (B), Naturels
Taille:170
Conforme:Mince, Ultra sexy
Habitude de fumer:Ne fume pas
Langues:english (Conversation)
Disponibilité:Incall, Outcall
Services:OWO, CIM, CIF, COB, DFK, 69, PSE, GFE, AR
Acceptez-vous les trio? 2 filles + un homme
Prix:  1H:220€
  2H:380€
  3H:
  6H:
  12H:1200€
Téléphone:+33605564131 Viber, WhatsApp +33751076668
Istructions d'appel:SMS please
E-mail:

  



 

Sommaire des revues affichées sur Simona_naiad
RDV Date Escorte Agence Ville Look Service Membre
25/04 With photo Simona_naiadNaiad-VIP-Paris
Jolie
Totalement insoliteTotalement insoliteTotalement insoliteTotalement insolite
Francais Gabrielf

List des revues affichées sur Simona_naiad
Revue de Simona_naiad (Naiad-VIP-escort) Look Service
Paris - 23 Avril 2017
Jolie
Totalement insoliteTotalement insoliteTotalement insoliteTotalement insolite
1 heure - 220€
Baiser: Avec langue
Sexe: Enthousiaste
Photos réeles?: Oui
Brests: Natural
Sexe oral: Nature
CIM: Pas demandée
Sex anal: Non
Extraball: Permis plusieurs fois
Room & Bathroom: A mess
ARimming: Pas demandée
Hygiène: Excellente
Dress Code: Pas demande
Temps social: Moyen
Tatoo: Non
Type du RDV: incall
Commentaire (écrit en Francais):

DFK: OK
OWO: OK
Photos: anciennes
Social time: un peu de français, le reste en russe
Appart: bof et facile d’accès

--------------------------

PREAMBULE
La pratique de notre dispendieux passe-temps devient un sport à risque dorénavant... Il semblerait que devant la raréfaction du client la seule réponse trouvée par les girls restent le faking, l’abus de Toshop et les petits arrangements avec la réalité.

Chez Aphro, tu te poses toujours la question de la dose de Toshop utilisé et à l’ouverture de la porte tu oscilles entre légère déception, déconvenue voir franc courroux. Le doute devient incontournable quand tu parcoures le trombinoscope. Et comme me le repètes mon meilleur pote, quand tu as doute, c’est qu’il n’y en pas.

Chez AMR, agence qui avait joué jusqu’ici la carte de l’authenticité, et avait réussi l’exploit de conquérir un marché volatile et se maintenir en première place, écrasant la concurrence par son offre devenu au fil des mois un incontournable monopole. Mais voilà que maintenant ils biaisent et finassent. Beaucoup de leur girls ne sucent plus que couvert et ils continuent de faire la réclame de l’OWO. Devant le grondement, l’OWO est devenu BJ sur leur site et débrouille toi avec la girl pour te faire sucer débâché.... S’ils poursuivent dans cette voie et se contentent de petits arrangements de la sorte, leur monopole risque de s’effriter.

C’est donc à contre coeur et avec beaucoup de circonspection que j’ai parcouru le catalogue de Naiad tout en gardant bien à lesprit le peu de sérieux de cette plateforme de réservation qui n’est absolument pas une agence.

Et j’ai choisi Simona

--------------------------------------

Elle reçoit sur une île dans la capitale et en face du glacier star des touristes et bobos parisiens. En patientant devant la mini porte cochère, j’ai vu passer Djamel. Non pas le comique troupier de la revue courroucée, l’autre celui devenu une star du petit écran et du cinéma.

La miss est venue me ramasser dans la rue et dès l’entame, au premier échange de regard je me suis dit: "Et merde !!! Encore un nouveau meeting pourri... Il est temps que j’arrête de claquer du fric pour rien" La miss faisait la tronche et le sourire semblait une option caduqe ou périmée. Je lui pose la question de savoir si je ne la mets pas mal à l’aise, conscient que j’avais oublié ma panoplie de cadre dynamique cravatée à la chevelure blonde conquérante, les yeux bleus azur et chaussé de l’indispensable paire de Berluti lustrée... Elle me répond par une moue lasse et un regard vide et absent. J’enchaîne en russe petit nègre et j’obtiens un rictus et un hochement de tête.

Bon elle est mignonette, bien qu’apprêtée en cosette je me laisse faire. Arrivé dans son mini appart, je croise deuf poufs russes qui me lancent à l’unisson un regard condescendant (y a les deux dedans) teinté de mépris. Ces deux jeunes femmes à la beauté fânée exhalent à leur corps défendant une pesante amertume et une inéluctable lassitude. Leur amère destinée licencieuse semblant être un fardeau bien trop lour à porter pour ne pas être exprimé avec l’espoir de soulever contrition, pénitence et compassion.

L’atmosphère est lourde. Difficile. Et me fait toucher du doigt la paupérisation de cette rude atcivité de subsistance.... Beaucoup auraient renoncé et tourné les talons. Je persiste et rejoins mon éphémère compagne dans son office. Une chambre à coucher austère et minimaliste. Cette cellule monastique devant être le récipendiaire de mes inavouables pulsions et mes désirs licencieux.

Je reviens de la douche dont l’espace confiné n’est reservé qu’aux gentlemen dont l’indice de masse corporelle ne dépassera pas les 30. La chambre est dans une semi-pénombre et la demoiselle toujours vêtu de cette infâme robe de chambre. Elle se lève et quitte sa pelure et soudain le moment présent s’éclaire. Un corps désirable, charnu et agrémenté de courbes féminines s’offre à ma contemplation. La raison s’évapore, le doute se dissout dans cette vague de désir qui m’étreint. Elle est trop bonne cette salope. Des cuisses charpentées, des seins blancs à la l’émouvante rotondité, fermes aux touchers et coiffés de deux tétons réactifs.

Tain, j’en peux plus....!!! Complètement le style étudiante, légèrement overweight, jute ce qu’il faut. Des courbes fermes. Un cul tendre et ferme, rond, shpérique, bandant, irrésistible. Des hanches marquées. Un grand merci au designer qui a produit ce corps volupteux juste parfaitement féminin.

Je suis un peu intimidé et gauche. Je ne sais pas comment démarrer le meet. Et là, première fois que ça m’arrive, la fille me bascule gentiment sur le lit et me prodigue de fougeux et profonds DFK. Elle prend l’initiative et je lui abandonne le lead. Voilà bien longtemps que je n’avais pas été galoché de la sorte et tout au long du meeting elle cherchera ma bouche et m’inondera de DFK

Un étonnant mélange de fille volontaire et de GND/GFE douce et tendre à la fois, tout en démontrant une motivation à faire plaisir à son partenaire, ce dernier étant sa totale priorité du moment.

Même volonté, même motivation pour la pipe devenue royale. Elle serre bien avec les lèvres, va chercher profond, tente le DT. Voilà bien longtemps que je ne m’étais pas fait sucer de la sorte. Dommage pour moi: je n’ai pas apporté le supplément pour le CIM, parce que là, présentement, il aurait pris tout sons sens

Un vagin serré et je lui ai fait subir les derniers outrages AVEC SON CONSENTEMENT. Ce corps potelé et dodu à souhait me rendait fou d’excitation et j’en ai profité autant que faire se peut

---------------------------

EPILOGUE
Je l’ai proposé à un pote à moi, un mono-maniaque d’AMR. Il l’a essayé le soir même en outcalle et m’a fait part de sa satisfaction.
Il apprécie comem moi la jeunesse, la cuisse épaisse et dodue et toutes les petites maladresses de la débutante qui se laisse gagner par ses émotions et ses plaisirs.
Pour nous, c’est la perle rare du moment et l’incontournable à ceuillir tant qu’elle est fraîche et disponible.

Soumis par Gabrielf (17 revues sur 17 Escortes) sur 25 Apr 2017
Cette revue était-elle utile ?
  
Lire les commentaires (1)

0 internautes sur 1 ont trouvé cette revue utile
Si la revue est écrite dans une langue que vous ne comprenez pas, cliquez ici pour la traduire